Laissez venir à moi les petits... clients !

On peut être désireux d'être présent sur internet pour tout un tas de raisons : par conviction, par opportunité commerciale, pour ne pas céder de terrain à la concurrence ou à cause de l'influence du discours ambiant... Mais savoir comment y être, pourquoi, auprès de qui, avec quel discours, en utilisant toutes les potentialités qui apparaissent chaque jour... ce n'est pas à la portée de tout le monde !

Et tout le monde n'a pas les moyens financiers ni humains de s'offrir en interne... l'accompagnement d'un professionnel aguerri au conseil mais aussi à la stratégie digitale devient alors non pas un luxe nécessaire, mais un réflexe salvateur. Les combinaisons optimales seront idéalement orchestrées par un expert, non seulement technicien et jongleur, mais aussi tourné avec conviction vers l'individu.

Déconcertant sans doute, pour une petite structure peu encline à communiquer -et même pour une plus grosse entreprise habituée à acheter de la visibilité...mais aussi à un ROI quantifiable rapidement- de devoir investir du temps et de l'argent pour animer et offrir du contenu à des visiteurs et prospects qui deviendront peut-être un jour clients, puis ambassadeurs de sa marque.

Et pourtant, quelle meilleure approche que ce que l'on qualifie aujourd'hui d'inbound marketing, à savoir donner, partager, offrir... pour mieux recevoir, négocier, vendre !

A mes yeux il n'y a pas de nécessité d'opposer ce marketing "entrant" à l'habituel marketing "sortant" qui dirige vers des cibles repérées des messages achetés à des prix plus ou moins prohibitifs ; je parlerais plutôt de complémentarité, l'aspect relationnel / collaboratif venant aujourd'hui humaniser la réclame à la papa.

Sans réinventer la roue, il suffit de garder à l'esprit le simple bon sens.

Quand on reçoit gratuitement (un conseil, une réduction, un produit, de l'aide...) notre réflexe d'être humain est bien de renvoyer l'ascenseur.

On comprend alors qu'un blog qui informe de manière riche et qualitative va préparer le terrain, en créant une familiarité et en devenant une source régulière de consultation. Le jour où un acte d'achat se prépare, quoi de plus naturel que d'aller faire un tour sur le site marchand en suivant ce discret lien situé en bas d'article...?

Même si l'internaute ne fait que se renseigner, sans pression, quitte à comparer les prix et les produits offerts, le fait d'avoir créé une certaine confiance, un climat favorable, en offrant du contenu intéressant, nous donnera alors une précieuse longueur d'avance sur un terrain délicat à conquérir : l'affectif.

derniers écrits...

archives

© 2014-2018 - créé avec par Annick Ohayon

//       site pro        //       mentions légales