Les Futurs Souhaitables

C'était, il y a quelques jours, le second Congrès du Futur, porté par l'Institut des Futurs Souhaitables. Ce Fab Lab intellectuel prône la Réinvention dans une optique de temps long, en offrant un écosystème bienveillant, une "ressourcerie" à toutes les bonnes volontés concernées par la prise en main de notre destinée commune.

Comment ne pas se prendre à rêver avec de tels intitulés et une telle vision ?

Ça évoque des bonnes intentions, de l'énergie positive, de l'intelligence collective, de l'optimisme, de l'humanité. De belles formules glanées dans ce très bel article consacré au compte-rendu de cette grand messe destinée à "recharger les batteries" de 150 inventeurs de ce que sera demain.

Slogan de la journée : l’avenir ne se prévoit pas, il se prépare.

Mot de passe : l’humanité intime.

Moyens : une "give box géante " destinée à mettre en commun les ressources de chacun pour en faire des "armes de construction massive".

Aidés par une armée bienveillante de facilitateurs, les participants ont d'abord évolué à l'aveugle avant de se choisir un binôme. De là sont nés des échanges et encouragements mutuels pour s'entourer, faire bouger les lignes, se sentir moins seul.

Au-delà des objectifs et difficultés de chacun, une grande convergence vers un but plus collectif et universel : les grands défis d'une société au pied du mur dans bien de domaines....

Les grands obstacles mentionnés tournent autour de la peur des autres, la méconnaissance de soi, l’inadéquation du système éducatif ou le manque de récit collectif.

Au-delà de la qualité de l'écoute et des échanges, se manifeste aussi la notion "d'optimisme offensif" : tout en restant optimisme, on devient combattif et on s'organise pour agir efficacement tout ensemble.

On entend aussi parler du superbe projet Blueturn de Jean-Pierre Goux qui travaille à rendre accessible à tous l’overview effect, ce choc cognitif ressenti lors de vols spatiaux à contempler la Terre, sublime et suspendue dans l’espace.Instant magique ressenti partagé par tous les participants, avec ce sentiment d'appartenance et d'unité.

A lire ce très joli article de Flora Clodic, on n'a qu'une envie : participer à la prochaine édition et prendre part à ce magnifique mouvement plein d'espoir actif.

derniers écrits...

archives

© 2014-2018 - créé avec par Annick Ohayon

//       site pro        //       mentions légales