Respirations - Inspirations #17 // Le passage à vide

Je suis la première à prôner l'authenticité sur les réseaux, à dire qu'il faut se montrer tel qu'on est et j'ai pourtant hésité à poster autour de ce temps inattendu où on est plus sous la vague que dessus.


Alors j'ai passé ces 3 semaines à mouliner en silence sur des sujets de fond, à confronter des peurs, à travailler le lâcher-prise...


Mais aussi à rencontrer "des vrais gens dans la vraie vie", en organisant notamment un apéro de groupe LinkedIn qui a fini en dîner à 23h ou en réunissant des voisins qui ne se disaient pas bonjour depuis plus de 15 ans et qui ne voulaient finalement plus se quitter à 1 h du matin.


Si je regarde de plus près cette relative pause réseau, je me rends compte qu'elle a été motivée par un souci de ne pas étaler ce coup de mou à mes contacts, plus habitués à ce que ce soit moi qui leur remonte le moral.


Et j'ai pris le droit, non pas de pleurnicher et me plaindre stérilement, mais de ne pas être inspirante...


C'est ça en fait.


Je n'ai pas véritablement inspiré, ces temps-ci, mais plutôt respiré !


Le titre de ma série prend soudain tout son sens.


Être authentique c'est aussi écouter ses besoins et prendre le risque du silence, de l'absence, puis de dévoiler ce qui a coincé. Sans rancune ?






derniers écrits...

archives

© 2014-2018 - créé avec par Annick Ohayon

//       site pro        //       mentions légales